13. PROVIDENCE DE MON DIEU.

(D’après une prière de J-M de la Mennais) Providence de mon Dieu, ô Mère que nous ai¬mons tant. Providence toujours si bonne, si sage, si pleine de pitié et d’amour, nous t’adorons, nous te bénissons, nous nous abandonnons à toi sans ré¬serve; fais de nous tout ce qu’il te plaira. Nous n’avons d’autre volonté que d’accomplir la tienne en toutes choses : dans les humiliations et les grandeurs, dans la pauvreté et les richesses, dans la santé et la maladie, à la vie et à la mort.

Providence de mon Dieu, veille sur tes enfants, affermis-les, dirige-les, sois leur défenseur et leur gui¬de, leur lumière et leur conseil, leur consolation et leur trésor, leur joie et leur espérance:
Dieu seul dans le temps, Dieu seul dans l’éternité!


14. PRIÈRE A L’ESPRIT SAINT.

Esprit-Saint, toi qui es depuis toujours le Maître de l’impossible, viens réaliser en nous ce qui t’est possible : fais vivre ce qui meurt, fais éclore ce qui germe, fais mûrir ce qui est tombé en terre. Sois en nous l’Esprit du Père : viens nous convaincre de donner notre vie et de collaborer à l’œuvre de la création.

Sois en nous l’Esprit du Fils : viens nous apprendre à passer par la Croix pour ouvrir le chemin de ton Royaume et à vivre dans la confiance les épreuves comme les joies.

Sois en nous l’Esprit de sainteté qui nous initie à la générosité du Père, à la fidélité du Fils, au courage des apôtres et à la louange de Marie.


15. PRIÈRE POUR LES VOCATIONS.

Esprit-Saint, brûle encore aujourd’hui le cœur des jeunes afin que, laissant tout pour suivre le Christ, ils découvrent la vraie joie des disciples.

Envoie-les au milieu de leurs frères, au service du Peuple de Dieu.

Envoie-les en plein monde, hommes et femmes au cœur apostolique.

Envoie-les au-delà des frontières, témoins dévorés par le zèle missionnaire.

Envoie-les dans le silence du désert, chercheurs passionnés du Dieu vivant.

Esprit d’amour, donne à tous ces jeunes le courage de répondre à l’appel du Père, de l’église et du monde.

Et que Marie, humble servante du Seigneur livrée à ton Souffle de liberté, les accompagne sur ce chemin de lumière et de vie.


16. ST JEAN-BAPTISTE, NOTRE MODÈLE.

Prière inspirée des Prières d’intercession de la fête
de la Nativité de Jean Baptiste

Seigneur Jésus, tu as envoyé Jean devant toi pour annoncer ta venue.

Pour toi, à la voix de Marie, il a tressailli dans le sein d’Élisabeth.
Comble-nous de la joie de l’Esprit en venant à nous aujourd’hui.
Par la parole et par sa vie, Jean nous a montré un chemin de conversion. Donne-nous de lui ressembler par une vie entièrement donnée.

Jean, le Baptiste, a reconnu en toi l’Agneau de Dieu venu pour sauver le monde. Que ton Esprit façonne en nous son image et fasse de nous des frères.

Jean, un homme, t’a annoncé avec les mots des hommes. Mets sur nos lèvres les paroles qui annoncent ta Bonne Nouvelle.
Jean disait : « il faut qu’il croisse et que je diminue ». Fais-nous trouver en lui le modèle de l’éducateur que tu nous appelles à être auprès des jeunes.


17. FRÈRES ET LAÏCS MENNAISIENS AU SERVICE DES JEUNES.

Père très aimant, nous te louons d’avoir inspiré à Jean-Marie de la Mennais et à Gabriel Deshayes, la création de notre Institut pour l’évangélisation et l’éducation des enfants et des jeunes.
Fais qu’à leur suite, frères et laïcs « men¬nai¬siens » se mettent généreusement au service des jeunes, particulièrement des plus démunis.

Qu’avec ton aide, ils donnent à chacun la chance de développer le meilleur de lui-même.

Qu’ils soient des témoins joyeux et enthousiastes de ton Fils venu pour sauver le monde.

Donne-leur d’être des disciples inventifs et fidèles, généreux et humbles, animés du feu de l’espérance et unis par le lien de l’amour fraternel


18. PRIÈRE MISSIONNAIRE.

Ô mon Sauveur, par ta toute puissance et ton infinie miséricorde,
que je sois changé et transformé en toi !
Que mes mains soient tes mains.
Que mes yeux soient tes yeux.
Que ma langue soit ta langue.
Que mes sens et mon corps ne servent qu’à te glorifier !
Mais surtout, transforme-moi : que ma mémoire, mon intelligence, mon cœur, soient ta mémoire, ton intelligence et ton cœur !
Que mes actions et mes sentiments soient semblables à tes actions et à tes sentiments.
Amen.
De St Jean-Gabriel Perboyre, martyr de Chine


19. Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix.
Là où il y a la haine, que je mette l’amour.
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.
Là où il y a la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la Foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

Ô Seigneur, que je ne cherche pas tant
d’être consolé que de consoler,
d’être compris que de comprendre,
d’être aimé que d’aimer.

Car c’est en se donnant que l’on reçoit,
C’est en s’oubliant soi-même que l’on se retrouve soi-même,
C’est en pardonnant que l’on obtient le pardon,
C’est en mourant que l’on ressuscite à l’éternelle vie.