Un cap : voir les perspectives du Réseau La Mennais à 5 ans et identifier ce qui constitue les énergies d’un chef d’établissement, ce à quoi il est appelé avec quelles réalités et vers quelles perspectives.

Joseph Fauchoux, secrétaire général de la Tutelle La Mennais France montre le cap.

C’est la feuille de route de ce rendez-vous annuel de fraternité, de ressourcement et d’approfondissement.

Tels sont les trois ingrédients des 2 journées  vécues par les chefs d’établissement de France du réseau éducatif international La Mennais.

Cette nouvelle édition se vit en direct ces  22 et 23 octobre  à la Maison-Mère des Frères, à Ploërmel, France et au Lycée La Mennais.

F. Louis SEITE, Provincial, a ouvert la rencontre. Ici debout, à gauche sur la photo.

Relire ses pratiques de manager, de décideur, c’est l’occasion de revenir à la source : donner un cap, engager du sens, ouvrir des horizons, en prenant soin des êtres, des enfants et des jeunes en devenir.

Christophe Schieste, délégué de la Tutelle Mariste et Eymeric Brunet-Lecomte, consultant chez Ecclesia RH accompagnent les 76 chefs d’établissement au fil d’ateliers, d’apports, et de tables-rondes.

Ces deux jours ont été comme à l’accoutumé construits par l’équipe de service de la Tutelle, composée des FF. Louis Séité, Thierry Beauplet, MM. Joseph Fauchoux, Loïc Le Touzo, Ronan Cariou et l’apport des chargés de mission : Mme Bernadette Petton, F. Olivier Migot et François Péron.

Les nouveaux chefs d’établissement sont salués et présentés.

F. Gabriel Douaud, la « voix » de la Tutelle – pour l’accueil téléphonique- et le secrétariat, assuré avec bonne humeur.

Ce mardi, les travaux se poursuivent sur la relecture des pratiques.

Ce jour est aussi l’occasion de la présentation des appels à projets dans les établissements au sujet du Bicentenaire qui va débuter en 2019 et se poursuivre en 2020.

C’est également l’occasion de réaliser un zoom sur une nouvelle création éducative du Réseau La Mennais : le Village des Sources d’Armorique.  basé en Finistère et sans doute appelé à naître aussi ailleurs.                    Inspiré du Québec où 5 Villages ont été fondés, l’ambition de ce village est d’accueillir des classes avec leurs enseignants durant 2 jours et cultiver ensemble la qualité des relations dans la classe en mettant l’accent sur la confiance en soi et l’estime de soi, en lien avec les autres.

Contact : vdsa@association-estival.fr  / Pascale FLOC’H – Francois PERON                                     https://www.facebook.com/villagedessourcesbretagne/