Le nouveau Conseil général de la Congrégation est élu. De gauche à droite : FF.Vincent SSEKATE, Jean-Paul PEUZE, Hervé ZAMOR et Miguel ARISTONDO.

Ce mardi matin, les Capitulants ont procédé à l’élection des trois assistants.

F. Jean-Paul PEUZE, d’origine française, a été élu 1er assistant.

F. Jean-Paul PEUZE, à gauche et F. Hervé ZAMOR.

Les deux autres assistants sont les FF. Vincent SSEKATE, d’origine ougandaise

F. Vincent SSEKATE, à gauche, félicité par les FF. Hervé ZAMOR et Yannick HOUSSAY.

et Miguel ARISTONDO, de nationalité espagnole.

FF. Vincent SSEKATE, à gauche salue F. Miguel ARISTONDO. Tous deux sont élus assistants.

Après l’élection samedi dernier du F. Hervé ZAMOR comme Supérieur général,

le Conseil général de la congrégation est à présent au complet.

Voici les éléments de présentation des trois assistants.

F. Jean-Paul PEUZE, 62 ans, de nationalité française, a débuté comme enseignant à Diourbel, Sénégal, puis à Derval, avant d’être étudiant à Rome.

En 1989, il a rejoint la communauté du Juvénat-Postulat de Ploërmel, comme enseignant en mathématiques et en théologie au scolasticat. En 1994, il est responsable du Foyer St Stanislas et enseignant en mathématiques au Lycée La Mennais.

En 1998, il est chargé de la pastorale du Réseau mennaisien France avant d’être nommé provincial-adjoint en 2002.

Il devient provincial de France-Angleterre-Italie de 2004 à 2013.

Depuis 2014 à aujourd’hui, il est formateur, missionné par le Conseil général comme chargé du suivi des jeunes Frères.

 

F. Vincent SSEKATE, 55 ans, de nationalité Ougandaise. Après son noviciat, il a débuté comme enseignant à Ibanda, puis il devient étudiant à Rome en 1988, puis rejoint Kisubi en 1992, comme enseignant au scolasticat et directeur du postulat de Mount Saint Teresa.

Il est maître des novices à Kasasa de 1998 à 2004. Il participe ensuite à la fondation de l’Université de Kisubi où il enseigne également.

Il retrouve Rome pour des études à l’Angelicum en 2006 à 2010, puis devient supérieur de la communauté des Frères de l’Université de Kisubi, avant d’être nommé provincial adjoint, de 2016 jusqu’à aujourd’hui.

 

F. Miguel ARISTONDO, 51 ans, de nationalité Espagnole, fils d’un ancien élève de l’école Berrio Otxoa de Bilbao, a vécu sa formation de jeune Frère à Nanclares, avant d’être étudiant à Bermeo, puis enseignant dans cette même ville.

Il a ensuite enseigné et a étudié la philologie basque à Bilbao. En 2001, il rejoint Portugalete comme enseignant, puis il devient directeur pédagogique de l’école Santa Maria de Portugalete.

Il est provincial d’Espagne-Chili-Bolivie depuis 2009 jusqu’à aujourd’hui.