Les Frères Philippe et Ferdinand ont prononcé leurs vœux définitifs devant le Frère Jean Baptiste NDIAYE, à droite.

« Mon cœur exulte, mon âme est en fête » Ps 15,9.

Dimanche 27 décembre, dimanche de la Sainte Famille de Nazareth, le District Saint Paul d’Afrique de l’Ouest – Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Sénégal – était en fête. En effet, deux de ses Frères, le Frère Philippe DOUTI –Togolais- et le Frère Ferdinand SOGLO –Béninois- se sont engagés définitivement dans la congrégation des Frères de l’Instruction Chrétienne, à Parakou, au Bénin, en la paroisse Notre Dame du Sacré Cœur de Banikanni, paroisse d’origine du Frère Ferdinand.

Entourés de tous les Frères FIC du Bénin et de quelques-uns venus du Togo -pour raison de mesures liées au COVID 19-, de leur famille, des religieux et religieuses, amis, et d’une fervente communauté chrétienne, les Frères Philippe et Ferdinand ont prononcé leurs vœux définitifs devant le Frère Jean Baptiste NDIAYE, Visiteur du District et délégué du Supérieur général pour la circonstance.

La célébration eucharistique a été présidée par son Excellence Monseigneur Pascal N’KOUE, Archevêque de l’Archidiocèse de Parakou, Bénin.

Dans son homélie, l’Archevêque a invité toute l’assemblée, et particulièrement les deux Frères profès, à un renoncement, à un détachement et à un sacrifice total à l’exemple d’Abraham, de Lévi et des pêcheurs de Galilée (Pierre, Jacques, Jean et André) afin d’être fidèles au Seigneur. Il a insisté en ajoutant que si les consacrés ne sont pas engagés sur le dépouillement, la renonciation aux biens de ce monde, aux amours flous, à leurs propres commodités, ils ne servent pas Dieu mais Mammon.

Ce fut une célébration priante, riche surtout en chants en langues, ce qui a permis la participation de tous.

F. Philippe, F. Jean-Baptiste, Frère Visiteur et F. Ferdinand lors des voeux perpétuels.

On pouvait lire, durant toute la célébration et pendant le partage fraternel qui a suivi la messe, la joie sur les visages surtout de nos deux Frères Philippe et Ferdinand.

Nos prières les accompagnent et nous leur recommandons à l’affection maternelle de la Vierge Marie notre Mère et Patronne de la Congrégation.

Frère Gilbert