Gracia, novice originaire du Congo raconte les événements vécus avec la communauté du noviciat lors de la Semaine mennaisienne, à Dapaong, au Togo.

« Ce qui nous rend heureux aujourd’hui, n’est rien d’autre que l’expérience de Jésus que nous faisons tous les jours dans la vie communautaire et aux contacts des enfants lors des séances de catéchèse.

img_0369La semaine mennaisienne a été marquée au noviciat par les enseignements centrés sur la vie du Père de la Mennais et sur l’histoire de la congrégation. Ces temps d’enseignements nous ont beaucoup aidés à connaître la spiritualité mennaisienne.

Le 26 novembre, en matinée, nous avons fait la traditionnelle course mennaisienne : 15 km de course à pied autour de la ville de Dapaong. Cinq coureurs -les quatre novices et leur maître, F.  Jean- entourés de deux cyclistes –FF. Philippe et Gilbert- ont effectué  le parcours en une heure trente. Des chants de la semaine mennaisienne ont rythmé le trajet. Cette course était offerte pour la glorification et la béatification de notre vénérable Père fondateur.

Après cette course mennaisienne, la communauté du noviciat a accueilli les Frères d’Ogaro, les Frères de Mango et les pré-postulants d’Ogaro pour une belle célébration eucharistique présidée par le curé de notre paroisse, le Père Soler accompagné du Chancelier du diocèse, le Père Gilbert Lébine. Un repas très fraternel a suivi cette célébration. Cette journée a été clôturée par la prière des vêpres en présence des aspirants Fic de Dapaong suivi d’un repas.

img_0412Animés de l’Amour dont ils s’aiment entre frères, les fils de Jean-Marie sont joyeux d’être ensemble. Nous te prions sans cesse Seigneur, pour que la sainteté de notre Père fondateur soit bientôt reconnue et qu’il soit proclamé bienheureux par l’Eglise. »

Gracia, novice congolais, Dapaong.