Comme chaque année, une petite vingtaine de frères (de plus de 35 ans) se retrouvent autour d’une équipe de formateurs, pour vivre une session internationale de formation, de rénovation intérieure, à la suite et sur les lieux des Fondateurs.

Frères « en écoute »

Ainsi des Frères venus d’Ouganda, du Kenya, de Tanzanie, du Togo, d’Espagne, de France et d’Italie, sont arrivés à la Maison Mère des Frères à Ploërmel le 13 juillet dernier. Un prêtre, le Père Franck Kaninda, Congolais (Congo RDC), étudiant à Rome, de la communauté des Pères de Picpus (voisine de notre Casa Generalizia) accompagne et partage fraternellement la vie de notre groupe.

Moment d’adieu au monastère après 3 jours de retraite

Le rythme de la session est le suivant : deux journées à la Maison Mère pour vivre des temps d’intériorité, d’approfondissement de la spiritualité mennaisienne, temps de discernement personnel et communautaire…. et une journée de pèlerinage sur les pas de nos fondateurs (St Malo, Dinan, La Chesnaie, St Brieuc, Guingamp, Auray, Josselin, Malestroit et Paris où se terminera la session le 14 août).

Le Frère Yannick, Supérieur Général, de passage à Ploërmel, s’adresse aux Frères de la session.

Et pour aller au coeur et rejoindre le Christ dans leur vie, dans leur vocation, le groupe a vécu 3 jours de retraite au Monastère de Beaufort (Plerguer, Ille-et-Vilaine). Le cadre magnifique – une véritable cathédrale de verdure – et surtout une belle liturgie animée par la communauté des Soeurs dominicaines ont grandement aidé les Frères à s’approprier l’objectif de la session : revitaliser leur amour pour le Christ et pour leur vocation.