Paroles de Frères et de jeunes en formation

« J’aime beaucoup leur manière de vivre. Ils veulent être actifs, ils sont audacieux, solidaires, joyeux, optimistes. Nous, les adultes nous devons apprendre beaucoup auprès d’eux. Ce serait bien que nos centres éducatifs, nos communautés soient pour les jeunes une plus grande présence, une plus grande participation. »
F. Carlos, Argentine-Chili

« Leur franchise, la confiance qu’ils placent en nous, le désir de consacrer leur vie à une noble cause. »
F. Frantz, scolasticat Abidjan, Côte d’Ivoire


Photo Ce qui me frappe A+ Jeunes du Sénégal

« En eux se côtoient, comme en nous,  grandes richesses et immenses faiblesses, générosité et angoisse de la solitude, désir et dégoût… »
Frères, Rennes, France

« Le monde leur présente les antivaleurs pour des valeurs ».
F.  Eric,  Bunia, Congo RDC

« Ils ont beau regarder sans rien voir. Ils cherchent une source pouvant étancher leur soif de Dieu. »
Jean-François, Haïti

Photo Ce qui me frappe B + Ecole Luis Espinal. El Alto. Bolivie

« Les jeunes ont un sens et un besoin d’appartenance. »
F. Israël, Philippines

« Ce qui me marque c’est leur présence au sein des communautés chrétiennes. Ce qui prouve qu’ils recherchent quelque chose. »
F. Augustin, Côte d’Ivoire

« Ce qui est intéressant c’est leur enthousiasme : cela est très beau et a beaucoup de valeur. »
F. Blasius, Manille, Philippines

OLYMPUS DIGITAL CAMERA