Ils ont entre 48 et 68 ans de présence missionnaire en Haïti ! Et la semaine des pionniers s’annonce : elle a lieu du 24 au 28 mai. « Nous faisons connaître chaque année aux Frères et aux acteurs de nos œuvres éducatives -élèves, professeurs, parents, famille mennaisienne et autres-  des pionniers qui ont marqué la vie de la mission d’Haïti, explique F. Géniaud Lauture, Provincial d’Haïti.

Cette année, ce sont 10 missionnaires étrangers qui sont encore présents dans la Province. Il s’agit des FF.  Albert LE CAPITAINE, Joseph COUAPEL, Jacques MATTE, Fernand DOYON, Joseph BELLANGER (Rome), Charles COUTARD, Yves ALLAIN, Bernard BONRAISIN, Gilles MORIN, Jean CARIOU.

Nous les félicitons pour leur persévérance dans le choix qu’ils ont fait de se donner à Dieu et pour leur amour des enfants et des jeunes d’Haïti. Que Dieu continue de les bénir abondamment ! »

10 missionnaires d’espérance

« Le monde d’aujourd’hui va mal et a un très grand besoin d’espérance, il a besoin de témoins, de missionnaires. Cela tombe bien, nous en avons dix (10) à lui donner. Dix hommes d’exception que la Providence a daigné envoyer en mission dans notre Province.

Ces religieux-missionnaires ont tout donné à ce pays, ils ont fait don de leur vie pour le bonheur des citoyens haïtiens. Les difficultés n’ont pas manqué dans leur vie : insécurités économiques, sociales et politiques, sans oublier les difficultés d’adaptation, les maladies, etc. Que de sacrifices ils ont consentis, d’épreuves  ils ont traversées, de gouttes de sueur  ils ont versées dans l’éducation et l’évangélisation de la jeunesse haïtienne!

Malgré les difficultés, ils savaient au plus profond d’eux que le vrai missionnaire ne baisse jamais les bras. Il s’adapte, il regarde l’avenir avec audace, réalisme et confiance. Il est capable de créativité pour servir le milieu dans lequel il est appelé à fleurir et à porter des fruits. Fidèles à leur foi, ils ont témoigné et continuent de témoigner du Christ par leur propre vie et leur témoignage a porté des fruits à raison de cent, soixante, trente pour un. Ils sont les témoins d’une vie simple mais toute donnée à Dieu et aux autres répondant fidèlement aux attentes de nos Pères Fondateurs. Il est clair pour chacun d’eux que : « on n’a rien donné tant qu’on n’a pas tout donné ».

Tout au long de cette semaine de célébration des Pionniers, du lundi 24 au vendredi 28 mai, laissons-nous interpeller par la richesse et la qualité de leur vie. Que le témoignage de leur foi nourrisse notre vie d’aujourd’hui et nous donne de les imiter. Osons vivre à notre tour en témoins authentiques du Christ pour sa plus grande gloire et le salut de l’humanité. »

Frère Frantz Caleb MUSEAU

responsable de la Semaine des pionniers