Quoi de neuf dans le district Divine Providence ? Les réalités vécues dans les 4 pays sont différentes et alternent entre présentiel et distanciel dans les écoles. Les équipes éducatives et les Frères sont en cours de vaccination. La contagion se développe en plusieurs lieux aussi. Tour d’horizon au début du mois d’avril avec F. Benito Zampedri, Frère Visiteur.

Au Chili

Depuis fin mars, il n’y a plus de classes en présentiel. La reprise est espérée bientôt. Les Frères ont reçu les deux doses de vaccin. Les éducateurs ont reçu aussi en grande partie les deux doses.

Culiprán, en classe.


Avec les élèves du niveau intermédiaire, Culiprán.

Les parents choisissent le présentiel ou le virtuel selon l’école. Près de 50% de nos établissements a opté pour le présentiel et le reste en virtuel. Les niveaux de contagion augmentent.

En Bolivie

A El Alto, les classes se poursuivent en virtuel depuis le début, 1er février 2021. Les nouveaux directeurs ont pris possession de leurs fonctions, début avril. Le service médical continue de rendre ses services habituels.

A El Alto, les enfants et les familles, sur la cour.

A San Borja, les élèves assistent aux cours, de façon alternative (50% un jour, 50% l’autre) et cela depuis le mois de mars. Le mois de février a été « on line ».

Célébration à San Borja, Bolivie.

Les villes jouxtant le Brésil sont les plus exposées à la contagion qui augmente sans cesse. Les Frères et les éducateurs n’ont pas été vaccinés à ce jour.

En Uruguay

Les cours en présentiel sont été suspendus du 24 mars au 9 avril, pour l’instant. Ils avaient commencé l’année scolaire sans difficulté. Les contaminations ont beaucoup augmenté ces derniers temps. En grande majorité, les éducateurs ont reçu la première dose. En ce mois d’avril, ils recevront la deuxième.

A Montevideo, au niveau secondaire.

Dans l’école de Dionisio Diaz (œuvre hors contrat) les cours en présentiel ont été suspendus aux mêmes dates.

En Argentine

Les classes continuent en présentiel depuis le début de l’année scolaire 2021 (1er mars). L’assistance est alternée, par semaine, 50% en classe, les autres à distance.

A Luján, Mendoza, en classe.

Les Frères à 80% ont reçu la première dose. Les éducateurs ont reçu la première dose du vaccin contre le covid 19. Le nombre de contagion est en augmentation ces jours-ci.

A Bialet Massé, Córdoba.