District St. Jean-Paul II – Afrique Centrale

www.ficvpac.org

Villes : Kirambo – Gisenyi – Nyundo

KIRAMBO
Communauté des Frères
TTC Kirambo
BP 58 KIGALI
C :   emmabazi@yahoo.com

GISENYI
Communauté FIC
BP 238 GISENYI
C : didocoth@yahoo.fr

NYUNDO
Communauté 
FIC
Postulat Notre-Dame des Apôtres
BP 238 GYSENYI
C : emmarwa05@yahoo.fr


Dès 1968, quelques Frères canadiens arrivent au Rwanda et s’initient à la langue locale. A GISENYI les Frères prennent en charge le collège Inyemeramihigo, centre technique agricole et ménager.

En 1975 : les Frères s’installent à RAMBURA. Le collège existant a une vocation essentiellement agricole. Mais en 1983, l’institution, reconstruite à neuf, change totalement d’orientation et devient une école technique secondaire avec quatre options : lettres, maths, biochimie et une section normale technique.

Rwanda A+ Nyundo

Nyundo

En 1992, alors que ce collège est en plein essor, les Frères sont priés de le quitter pour laisser la direction au curé de la paroisse. Ils prennent alors la direction de KIRAMBO où ils ouvrent un collège.

En 1981 le noviciat, qui a débuté à Rambura en 1975, se déplace à Nyundo. La même année les Frères arrivent à BUTAMWA. Dans cette localité, le F. François Cardinal est la cheville ouvrière d’un centre de formation rurale. Le 29 novembre 1992, il est assassiné.

En 1994 l’assassinat du Président, le général Habyarimana est le point de départ d’un terrible génocide. Le pays s’efforce de se relever progressivement de ce drame.

Après un retrait temporaire, les Frères canadiens, ainsi que les Frères rwandais rescapés, reviennent à Kirambo et Gisenyi. Ils restaurent la communauté de Nyundo et celle de Gisenyi. L’école normale de Kirambo, reconstruite et agrandie aux frais du gouvernement, a aujourd’hui le statut d’école normale mixte.

La communauté de Nyundo accueille maintenant les pré-postulants et les postulants rwandais. En 2018, une nouvelle école primaire, « Notre-Dame des Apôtres », s’est ouverte près de la communauté.

Kirambo

Kirambo

En 2002, à Gisenyi, le F. Gabriel Lauzon a fondé en collaboration avec l’Abbé Épimaque MAKUZA, qui fut curé de la Paroisse Stella Maris de Gisenyi, l’association Vision Jeunesse Nouvelle. Cette organisation travaille en collaboration étroite avec le diocèse, les institutions de l’Etat et différents autres organismes. L’association se veut particulièrement au service de la jeunesse non scolarisée, spécialement les enfants et les jeunes les plus démunis, indigents et parfois marginalisés, (les Pygmées et les Sourds et muets et les orphelins…), sans négliger bien sûr la jeunesse scolarisée.

L’objectif général est de combattre chez les jeunes le fléau du SIDA et autres IST ainsi que la délinquance sous toutes ses formes. Les activités de Vision Jeunesse Nouvelle touchent plus de 20 000 jeunes de 10 à 20 ans répartis sur toute la région. Contact : http://visionjeunessenouvelle.org.rw

  1. Formation : Alphabétisation, français et anglais, y compris à des groupes marginaux comme les personnes sourdes.
  2. Sports et loisirs : soccer, volleyball, basketball, handball, natation, arts du cirque, karate, athlétisme, kung-fu.
  3. Culture : Groupes de théâtres, de danses traditionnelles, de danses modernes, orchestres, bibliothèque, internet, art oratoire.
  4. Assistance aux personnes vulnérables : coopératives de jeunes, activités génératrices de revenus, apprentissage des métiers, micro-finance, initiation à l’épargne et crédit.

En 2015, sur un terrain acquis dans la ville de Gisenyi, les Frères ont construit des classes et ouvert une école maternelle et primaire, l’école « Saint-Jean-Paul II ».