« Nous voici rassemblés pour célébrer le Bicentenaire de la fondation des Filles de la Providence, a introduit Sr Huguette Provost, Supérieure générale. Voici deux cents ans, des femmes ont répondu à l’appel du Seigneur et se sont engagées à la suite de Jean-Marie de la Mennais, ici, à Saint-Brieuc. »

La cour de l’école maternelle et primaire La Providence est écrasée de soleil en ce samedi 22 juin et les nombreux participants sont constitués des autorités religieuses, Mgr Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, de Mme le maire, d’anciennes élèves et éducatrices, du Conseil général des Frères de l’Instruction chrétienne – à l’exception du F. Hervé Zamor, actuellement en Tanzanie- d’amis et de liens des sœurs avec les familles, de l’équipe éducative actuelle de La Providence…

La congrégation voit en ce jour réunies des sœurs venant du Canada – Saskatchewan, Québec-, d’Angleterre, d’Ouganda et des laïcs avec lesquelles les soeurs ont travaillé ou cultivé des relations.

C’est en ces lieux que les sœurs ont installé et développé leur œuvre d’éducation en 1820 après avoir occupé divers lieux dans la ville en 1819. C’est ici aussi que l’ancien bâtiment occupé par les Ursulines est devenu la Maison-mère des Sœurs.

Au fil des décennies, les sœurs ont étendu leur apostolat à d’autres villes de Bretagne dont Combourg, St-Malo et Rennes notamment, puis vers le Canada en 1897, l’Angleterre, en 1903, le Québec en 1947, vers plusieurs pays d’Afrique dont la Côte d’Ivoire, l’Ouganda, depuis 2006. Les Sœurs ont été présentes aussi en région parisienne.

Sr Huguette Provost, Supérieure générale des Soeurs de la Providence de Saint-Brieuc : « La Providence continue à avoir des desseins inattendus ».

« Les Sœurs ont vécu l’abandon à la Providence, en prenant soin de l’éducation des enfants et aussi dans le soin à des malades et au service des paroisses, a poursuivi Sr Huguette. Aujourd’hui,  la Providence continue à avoir des desseins inattendus, les Filles de la Providence de Nebbi, en Ouganda ont surgi sur le vieux tronc de la congrégation. »

« Pour fonder il faut être audacieux  et croire à la Providence, a commenté Mgr Moutel dans son message, mais pour autant ne pas attendre que toutes les conditions soient réunies.

Mgr Moutel et les concélébrants.

Votre congrégation a bien porté son nom : la Providence !  Nous rendons grâce pour l’œuvre éducative et tout ce qui a été semé dans le cœur des enfants. Nous voulons remercier pour l’engagement déterminé et généreux des Filles de la Providence.

A la veille de l’ordination de Gaëtan Lormel comme prêtre et David Plantet au ministère diaconal à l’église Saint-Michel, à Saint-Brieuc, je leur conseillerai volontiers de venir s’entretenir un peu avec les Sœurs en leur demandant : Comment s’ouvrir à la Providence, à la bonté de celui qui nous donne le pain de ce jour, la Providence c’est que Ta volonté se fasse… 

Le blason de la congrégation.

Et il est beau aussi de voir comment vous aidez les Filles de la Providence de Nebbi, en Ouganda. »

Aujourd’hui, les Sœurs sont présentes en France à Saint-Brieuc et Rennes, au Canada, en Angleterre et en Ouganda.

Sr Madeleine Roulin a remercié tous les acteurs de cette belle fête.

Sr Anne Marie, d’Angleterre, a interprété un hymne d’action de grâce.

Les Soeurs et des anciennes élèves ont chanté avec énergie « La Mennais, ô prêtre de France, nous venons à vos pieds, vénéré Fondateur », composition qui accompagnait toutes les fêtes à la Providence.

La statue de JM de la Mennais est de nouveau installée sur la cour de l’école depuis plusieurs années.

Le Conseil général des Frères en compagnie de Sr Huguette Provost, en visite à la Providence le 6 juin dernier. De gauche à droite : FF. Vincent Ssekate, Miguel Aristondo, Sr Huguette Provost, FF. Hervé Zamor, Supérieur général des Frères, Jean-Paul Peuzé.

+ Un diaporama de 46 mn sur les 200 ans des Sœurs de la Providence a été réalisé par Sr Régine Pointier. Contact :   r.pointier@orange.fr

M. Guinard directeur de l’école La Providence, en compagnie de Sr Régine Pointier, auteur du diaporama des 200 ans.

La Congrégation des Soeurs a contribué de manière déterminante à la rénovation et au réaménagement de l’école de 2012 à 2018.

+ Octobre 2020. 200 ans à la Providence. Le 11 octobre 1820, les Sœurs se sont installées dans l’enclos de la Providence. En octobre 2020, cela marquera l’anniversaire des 200 ans à la Providence.

+ Bicentenaire au Québec.

Le 4 août prochain une célébration se déroulera à Longueuil au Québec et le 15 septembre à St Jean, à la paroisse St Luc.

Le 10 juin 2018, une célébration s’était déroulée à Prince Albert, Canada et le 17 juin 2018 à Saskatoon.