Un arbre qui grandit ! C’est l’image des travaux de la Commission internationale de la Famille mennaisienne. L’équipe vient de se retrouver en visio-conférence les 31 mai, 1er et 2 juin. Elle a mené un tour d’horizon des réalités vécues dans le contexte de pandémie, mis en valeur les initiatives menées dans plusieurs pays et travaillé notamment la question de la place des jeunes dans la Famille mennaisienne. Un message à toute la Famille sera diffusé d’ici quelques jours.

Que vivons-nous concrètement les uns et les autres, laïcs, jeunes, Frères dans les écoles, centres éducatifs et groupes La Mennais et comment constituons-nous une grande Famille ? Comment inviter les jeunes à se rencontrer et à participer à la Famille ? Quelles actions de formation développer ? Quels liens entre les laïcs associés et la Famille ? Quel accueil pour le document de référence de la « Famille Mennaisienne » ? Quelle participation à la pastorale des vocations ?

Autant de questions abordées lors de ces rendez-vous animés sur trois après-midis.

Les membres de la Commission internationale de la Famille mennaisienne sont les suivants : John Bosco DDUNGU (Uganda – South Sudan), Victoria DRAPER (Argentina – Uruguay – Bolivia – Chile), Michèle HETU (Canada – Mexique – USA), Yvette MÉUS (Haïti), Belén Coruña MOZO (España), Françoise LE BRETON (France – Angleterre), les quatre Frères du Conseil général  et le F. secrétaire général.

Un message à la Famille Mennaisienne sera diffusé sous peu.