13 Frères de plusieurs d’Afrique et d’Haïti, âgés de 35 à 50 ans et quatre formateurs vivent quatre semaines à la Maison Mère jusqu’au 15 août, pour un temps de formation et de ressourcement au « berceau » de la Congrégation.

C’est pour chacun d’entre eux un temps privilégié pour retrouver les « racines » de leur vocation, et celles du charisme de la Congrégation. Au cours de leur séjour ils ont également l’occasion d’aller visiter les « lieux sources » de la Congrégation, sur les traces de Jean-Marie de la Mennais, leur fondateur.

Cette année, c’est un groupe à dominante anglophone, venant du Kenya, d’Ouganda et de Tanzanie. Les Frères francophones viennent du Bénin, du Togo et d’Haïti. L’équipe de formateurs rajoute également sa touche internationale : un aumônier ougandais, étudiant à Rome, un frère espagnol, un frère en mission en Polynésie, et deux autres, l’un ougandais et l’autre français, vivant à Rome.