Du nouveau à Taiohae, Nuku Hiva, en Polynésie ! Le Centre d’éducation au développement St Joseph(CED), créé en 1998 et dirigé par F. Rémy Quinton fait place désormais au Lycée St Athanase.

Les autorités politiques, religieuses, éducatives lors de la cérémonie.

Echange entre F. Rémy Quinton, directeur, le président et les autorités.

L’ouverture a eu lieu samedi  27 juin en présence d’Edouard Fritch, président de la Polynésie française, en compagnie de son gouvernement et de l’administrateur d’État des Marquises.        

Mgr Pascal a retracé le parcours de St Athanase.

Les FF. Yvon Deniaud et Francis Caillet.

Mgr Pascal a béni l’établissement. « Magnifique moment où notre évêque a rappelé le sens du choix du nom Athanase pour le Lycée, explique F. Rémy Quinton. Les prières en 4 langues ont marqué l’unité à la Polynésie car nos élèves sont originaires de tous les archipels du Pays. Les chants, les discours ont rythmé le début de la matinée. » Des terrains vont être aussi mis à la disposition de jeunes par l’Eglise en contrepartie d’un loyer symbolique.

 

Désormais, les jeunes désireux de se former aux métiers de l’agriculture et de chef d’exploitation pourront poursuivre leurs études vers une seconde professionnelle et le Baccalauréat CGEA : conduite et gestion de l’entreprise agricole. Après la 5°, après la 3°, après un CAPA – certificat aptitude agricole –  les  élèves peuvent désormais faire le choix de venir se former aux Marquises, à Nuku Hiva.

Le CED avait démarré en 1998 avec 6 élèves et il en compte 62 à présent tandis que 80 inscriptions s’annoncent pour la rentrée.  Le président Fritch a confirmé la prise en charge des frais de déplacement des élèves lors des stages ainsi que l’octroi d’une subvention pour l’extension des salles de classe et la rénovation de l’internat.

Contact : diretab@taiohae.ddec.pf

 

.