F. James Hayes, prêt pour parcourir 1 500 km de Berlin à Arromanches. Un geste de réconciliation en cette année de la Miséricorde et à l’occasion des 100 ans de la fin de la première guerre mondiale.

F. James Hayes, prêt pour parcourir 1 500 km de Berlin à Arromanches. Un geste de réconciliation en cette année de la Miséricorde et à l’occasion des 100 ans de la fin de la première guerre mondiale.

Angleterre- Allemagne-France. « Je pars vendredi 27 mai pour un périple cycliste sponsorisé de 1 500 km de 9 jours de Berlin à Arromanches -les plages du débarquement » explique F. James Hayes, supérieur de la communauté de Liverpool, Angleterre et enseignant en cinéma et religion à St Francis Xavier’s College dans cette même ville. L’objectif est de collecter des fonds pour The Royal British Legion (http://www.britishlegion.org.uk/), une oeuvre caritative célèbre en Angleterre qui travaille en faveur des combattants récents et anciens.

« Le Pape François ayant annoncé une Année de la Miséricorde pour 2016, je vois ce périple comme étant aussi un geste symbolique de réconciliation, de miséricorde et de solidarité entre nos peuples -britanniques, allemands et français. En route je vais faire un détour par Dresde et traverser la région de la Somme. J’ai découvert que trois de mes grands oncles irlandais sont morts  pendant la première guerre mondiale, au moins deux d’entre eux à la bataille de la Somme, leurs noms étant inscrits sur le Mémorial de Thiepval, où je vais leur rendre hommage. »

 

Contact avec le site pour collecter des fonds : https://www.justgiving.com/James-Hayes29