Depuis le dimanche 12 avril, la congrégation compte un second centenaire. Il s’agit du F. Gérard PARISIEN, du Québec, qui fut fondateur de la mission du Rwanda en 1968 et qui vit aujourd’hui à la communauté de l’infirmerie de la Maison-mère de La Prairie, Canada. F. Mario Houle, Provincial Canada-USA-Mexique souligne cet événement de façon spéciale tandis que F. Pascal Mbolingaba,  Frère Visiteur du District St Jean-Paul II Congo RDC-Rwanda salue les qualités du F. Gérard. C’est l’occasion aussi de saluer le doyen de la congrégation et deux Sœurs de la Providence qui viennent d’avoir 100 ans elles aussi.

« En cette fête de famille laissons-nous aussi enseigner l’équilibre de vie, l’engagement, la joie, la foi sans failles et la fidélité par un grand personnage qui fut toute sa vie  un homme de Dieu, un pionnier, un berger, un compagnon et un missionnaire, et qui vit aujourd’hui un incroyable passage en compagnie de ses frères à l’infirmerie.

F. Gérard, recevez toute notre admiration et toute notre fierté! Malgré la distance obligatoire de ce confinement, puissiez-vous sentir aujourd’hui la proximité de nos prières, de nos pensées et de notre affection. Être centenaire vous va très bien ! » souligne F. Mario.

« Frère Gérard, un patriarche, un saint homme »

« Quelle belle coïncidence de célébrer en ce jour de Pâques, l’anniversaire centenaire d’un Frère exceptionnel et merveilleux : Gérard Parisien, assure F. Pascal Mbolingaba,  Frère Visiteur du District St Jean-Paul II Congo RDC-Rwanda, Pâques c’est la plus grande fête dans l’Église, c’est le sommet de la joie, car le Christ est ressuscité d’entre les morts et nous sommes sauvés.

N’eût été cette pandémie de Covid-19, les confrères auraient entouré aujourd’hui Frère Gérard Parisien pour lui souhaiter « Joyeux anniversaire spécial ».  Le psalmiste dit : le nombre de nos années soixante-dix et le plus vigoureux quatre-vingts. Et nous ajoutons exception pour les centenaires!

Nous tenons à nous joindre à la Province Jean-Marie de la Mennais -Amérique du Nord- pour féliciter Frère Gérard Parisien et lui dire merci pour les services rendus à la Congrégation et au monde. Pour nous, il est un patriarche qui nous a marqué et dont la mémoire restera gravée dans l’histoire de notre District.

F. Gérard à Oka, Canada, lors d’une visite.

Lors de sa mission au service des vocations, au Canada.

Non seulement il a été le Fondateur de la mission du Rwanda, il a œuvré dans plusieurs endroits dans le district : Gisenyi, Rambura, Nyundo, Kinshasa et Dungu.

Mgr Wencelas Kalibushi avec le F. Gérard Parisien à Nyundo, avril 1987

Partout où il est passé, il a laissé le témoignage d’un religieux d’une foi profonde et solide, un homme sage, bon, dévoué, généreux, simple, humble, discret, travailleur, etc. En un mot un saint homme.

Que le Seigneur lui accorde encore la santé et la force pour vivre encore longtemps parmi nous! »

F. Pascal Mbolingaba,

Frère Visiteur du District St Jean-Paul II

Pour les Frères du District Saint Jean-Paul II d’Afrique centrale

Devinez à présent qui est le doyen de la Congrégation ?

Le prochain N° de La Mennais Magazine qui est en cours de diffusion durant ces semaines présentera plus d’informations sur ces centenaires :

F. Gérard PARISIEN bien sûr et aussi…

F. Roger LEBLANC, le doyen en titre de la congrégation.

F. Roger LEBLANC, le doyen en titre de la congrégation. Il aura 102 ans en novembre prochain. Il vit à la communauté de Pointe-du-Lac, Québec, Canada.

F. Roger, lors de son centenaire en novembre 2018.

Ce Numéro présentera aussi  des informations sur les

deux centenaires chez les Sœurs de la Providence

Soeur Monique LE SCORNEC  est née le 17 mars 1920 à Ivry, en région parisienne.  Aveugle de naissance, elle effectue son noviciat en 1940 à St Brieuc puis sa scolarité dans un institut adapté. De 1942 à 1972, elle enseigne la musique et le chant à l’école La Providence à St Brieuc tout en étant organiste. De 1974 à 1986, elle est professeur de braille à IRSSEN de Reims, puis traductrice à l’institut Valentin Houy à Paris. Depuis 2007 elle vit à l’Ermitage St Joseph à St-Brieuc. Sr Monique s’est beaucoup investi dans la formation musicale et l’accompagnement de personnes malvoyantes.

Soeur Marie-Hélène LE HIRE est née le 9 avril 1920 à St-Brieuc. Après son noviciat à la Providence en décembre 1943, elle enseigne en 1948 en maternelle au Vieux cours à Rennes puis à la Providence à St Brieuc. Après 1970, elle est successivement en communauté en région parisienne à Choisy le Roi, Boissy St Léger, Valenton, comme  aide- ménagère. Elle rejoint ensuite Champigny  et Rennes  où elle demeure aujourd’hui.

Félicitations à tous -et toutes- ces centenaires !

Remerciements à M. François Boutin, archiviste, Province Jean de la Mennais