F. Yannick HOUSSAY, Supérieur général des Frères présente les dernières informations positives au sujet de la Cause du fondateur.

« Le 30 septembre, nous avons reçu la Bonne nouvelle du résultat de l’analyse de la guérison de l’enfant ENZO CAROLLO à Buenos Aires, il y a 9 ans, par deux médecins choisis par la Congrégation pour les causes des Saints », explique-t-il. « L’un d’eux a conclu qu’il n’y avait pas d’explication scientifique à cette guérison. C’était la condition pour pouvoir aller de l’avant dans l’étude de ce cas de guérison en faveur de la cause de notre fondateur.

Nous allons donc maintenant préparer le travail en vue de l’étape suivante : la présentation de ce cas à une équipe de sept médecins. Ceux-ci, après avoir étudié le cas individuellement, se réuniront pour aboutir, nous l’espérons, à la conclusion que cette guérison est scientifiquement inexplicable aujourd’hui.

Je voudrais remercier les Frères et les Laïcs et toute la Famille mennaisienne pour leur collaboration et, surtout, pour leur prière. Merci à tous.”

F. Gil Rozas, postulateur, en compagnie d’Enzo Carollo, de Buenos Aires, aujourd’hui âgé de 14 ans.