Dans l’esprit de Jean-Marie de la Mennais

Une nouvelle congrégation de Sœurs de la Providence fondée en Ouganda en 2014

Les Filles de la Providence sont présentes en Ouganda depuis 2006 en la personne de Sr Emma Mudrik de la Saskatchewan, Canada. Cette dernière a travaillé avec les Frères de l’Instruction Chrétienne à l’université catholique de Kisubi dans le centre  du pays.  Les Frères et les Sœurs ont le même fondateur, Jean-Marie de la Mennais, et les deux congrégations ont été fondées pour l’éducation des enfants et des jeunes, particulièrement  des plus pauvres.

Deux jeunes femmes ougandaises, attirées par la spiritualité de Jean-Marie de la Mennais et par son esprit d’abandon à la Providence, désiraient devenir religieuses et ont sollicité la congrégation autour de 2010. Le Chapitre des Sœurs de 2013 a décidé d’accompagner la fondation de cette nouvelle congrégation.

Les deux femmes répondirent à l’appel de Mgr Sanctus Lino Wanok, évêque du diocèse de Nebbi, dans le nord de l’Ouganda, qui demandait leur aide pour l’évangélisation et pensait à la fondation éventuelle d’une  congrégation religieuse au service de l’Église. En janvier 2014, Maria et Betty, quittèrent avec Sr Emma  Mudrik la région du centre du pays pour le  diocèse de Nebbi. Voici ce qu’il s’est passé le 27 décembre 2014.

Photo Fondation A

De gauche à droite: Sr Dolorès Bussière, Sr Betty Namyalo, Mgr Sanctus Wanok, Sr Maria Amony, Sr Emma Mudrik devant la cathédrale de Nebbi.

Message adressé aux communautés de Sœurs de la Providence de Saint-Brieuc, en décembre 2014 par Sr Huguette Provost, Supérieure générale.

« Nous sommes heureuses de vous faire part d’une grande nouvelle !  Suite à plusieurs rencontres avec Mgr Sanctus, Betty Namyola et Maria Amony vécu leur premier engagement le 27 décembre 2014 à la messe de 7 heures dans la Cathédrale de Nebbi. Elles ont prononcé leurs vœux devant Mgr Sanctus, l’évêque du lieu.  Pour signifier notre présence dans ce chemin d’Alliance fraternelle entre elles et nous, Sr Dolorès Bussière  a représenté la Congrégation.

Maria et Betty ont choisi comme nom pour leur association, The Daughters of Providence of Nebbi. Elles sont des femmes fortes, remplies de zèle pour le Christ et pour leur monde. Par leur simplicité et leur générosité, elles attirent les gens vers elles, surtout les jeunes.

En ce grand jour, soyons toutes unies dans l’action de grâce pour la fondation de ce nouveau groupe communautaire et croyons que ce bourgeon grandira sous l’œil de Dieu-Providence dans ce pays lointain. »

A présent, la communauté des sœurs organise différentes rencontres et prépare la création d’une école de métiers. Les compétences de base en menuiserie, coiffure et couture seront enseignées. Ce projet est possible uniquement avec la contribution de la population locale, l’aide extérieure pour le financement et l’abandon à la Providence.

Contact : e_mudrik@yahoo.fr

 

Photo Fondation B