Durant une heure, ce vendredi 2 Mars,  F. Yannick HOUSSAY, Supérieur général, a présenté aux Capitulants son Rapport des six dernières années .

F. Yannick HOUSSAY, Supérieur général a présenté son Rapport aux Capitulants avec un regard personnel.

 

Le Document riche de 50 pages a trois objectifs :

+ Présenter la Congrégation aujourd’hui, avec ses défis et ses faiblesses, telle  que le Supérieur général la perçoit

+ Esquisser un bilan à la lumière des actes du Chapitre de 2012

+ Nourrir la prière et la réflexion des Capitulants afin qu’ils puissent écouter les appels de l’Esprit.

Le F. Yannick a rappelé aussi que ce Chapitre correspond au 50ème anniversaire de la 1ère session du chapitre de rénovation tenu à Jersey en 1968. Nous aurons l’occasion d’y revenir sur le site.

Relire les six années écoulées et contribuer à la réflexion des Capitulants : c’est l’intérêt du Rapport.

Il ne s’agit pas ici de relater le contenu du Rapport, mais de présenter les points majeurs du Sommaire.

1.La Congrégation aujourd’hui.

Notre vocation mennaisienne :   don à accueillir, à faire fructifier, à transmettre.

La présence mennaisienne dans le monde

2. Les 6 dernières années relues à partir du Chapitre de 2006

La vocation et mission du Frère en communauté

L’animation des Provinces et districts

L’éducation chrétienne des enfants et des jeunes

Les jeunes et le discernement des vocations

La formation initiale

La Famille Mennaisienne : communion pour la mission

Le service des pauvres

Des points spécifiques : protection de l’enfance, Règle de vie et structures de la congrégation, communication et information, archives et études historiques, Maison-Mère de Ploërmel.

L’éducation des enfants et des jeunes : comment les écoles sont-elles mennaisiennes? Ici lors des assemblées de territoire des équipes éducatives, France, hiver 2017.

Deux points d’attention encore au sujet de cette présentation :

Le F. Supérieur général s’est appuyé sur les documents de la Commission vaticane de la vie consacrée CIVCSVA et a fait part de son regard, de son analyse et de suggestions personnelles sur les points précités.

Enfin, citons une des phrases du document Scrutate – publié par la CIVCSVA-, citée  enexergue du Rapport : « Nous ne sommes pas appelés à être des guides débordés et préoccupés par l’administratif, mais à un service de l’autorité qui indique, avec une clarté évangélique, le chemin à parcourir ensemble, dans l’unité des cœurs, en un présent fragile où le futur est en gestation. »