Cathédrale de Saint-Brieuc, France. La rencontre entre Gabriel Deshayes et Jean-Marie de la Mennais s’est déroulée à l’arrière de l’édifice, dans la rue saint-Gilles.

« Nos Fondateurs, comme nos pères dans la foi, surent quitter leur confort et risquer en allant découvrir de nouveaux horizons. » Le 10 mai marquait l’anniversaire de la première rencontre entre Gabriel Deshayes et Jean-Marie de la Mennais à Saint Brieuc, voici 200 ans.

La rencontre entre les deux fondateurs a eu lieu au 1er étage – peint en blanc – de cette maison de la rue saint Gilles à Saint-Brieuc. Ici F. Pierre Lamandé – décédé en 2015 – indique la maison lors d’un pèlerinage mennaisien. Photo d’archive. MT

***

Célébration, échanges, temps de prière, rencontres, aménagement de l’oratoire, chants : autant de manières d’avoir vécu la journée symbolique du 10 mai.

Lors de la célébration à la chapelle de la Casa generalizia, le 10 mai.

Les 129 Communautés de la congrégation étaient invitées à faire mémoire de cet événement, 1ère étape de préparation du Chapitre général de 2018 et à marquer le lancement du thème de la 1ère année du Bicentenaire « Discerner ensemble ».

« Gabriel Deshayes laisse Auray pour aller à la rencontre du Vicaire Général de Saint-Brieuc et quelques jours plus tard, Jean-Marie de la Mennais se laissera toucher par l’œuvre et la sensibilité de l’apôtre d’Auray.

Loin de se laisser enfermer dans un monde déjà connu, chacun se laisse interpeller par l’expérience, la parole et les intuitions de l’autre. »

Extrait des textes de la célébration.