Au secrétariat de la Cause des saints, au Vatican. FF. Vincent Ssekate, assistant, Dino de Carolis, postulateur et Delfin Lopez, ancien postulateur.

Quoi de neuf pour la postulation du Père de la Mennais auprès de la congrégation vaticane pour la Cause des saints ? Le dossier de Josette Poulain, de Combourg va être étudié ces prochaines semaines. Les éléments viennent d’être remis et complétés. Explications.

« Ce mardi 26 novembre, après avoir marqué la journée du Fondateur plusieurs Frères de la Casa Generalizia ont rejoint le Frère Dino, Postulateur,  à la Congrégation des Causes des Saints au Vatican.

Simple coïncidence de dates ? Le rendez-vous avec le Chancelier de la Congrégation, Mgr Pappalardo, n’était pas d’un enjeu décisif, mais une simple étape dans un procès en reconnaissance de la guérison présumée miraculeuse de la jeune Josette Poulain, de Combourg, dans les années 1950.

La rencontre consistait à ouvrir les deux enveloppes apportées à Rome par le Frère Michel Bouvais, le 14 octobre dernier, pour prendre connaissance du contenu, et vérifier que le protocole était bien respecté et complet.

Le constat a été fait qu’il manquait une pièce : le procès-verbal de clôture du procès sous le sceau de l’Archevêque de Rennes ou de son délégué. Il faudra donc que le Vice-postulateur reprenne son bâton de pèlerin pour aller quêter ce dernier document.

F. Dino avec le secrétaire.

Ensuite de quoi, il reviendra à la Congrégation des Saints de procéder à l’impression de l’ensemble des documents remis en vue de leur étude. Cela fait, le Postulateur rédigera un nouveau courrier au cardinal Préfet pour faire la demande de validité de la procédure et des contenus. Donc encore un peu de patience – mais aussi de prière, beaucoup ! -, et cette étape intermédiaire pourra s’achever d’ici deux mois.

À l’issue de cette rencontre, nous avons eu le plaisir de saluer Mgr Bartolucci, Archevêque Secrétaire de la Congrégation, qui nous rejoint dans le salon d’accueil. Il prend connaissance de notre démarche et nous encourage chaleureusement à aller de l’avant. »

Frère Pierre Berthe, secrétaire de la Postulation