Du 24 au 27 mai, plus d’une quarantaine de laïcs et Frères volontaires – et non désignés ou nommés– ont participé à l’assemblée capitulaire de la Famille Mennaisienne, suite à la réception des textes du Chapitre général de 2018.

Les participants venaient du Québec et du Nouveau  Brunswick, mais aussi des Etats-Unis – Alfred et Canton- et du Mexique, Huatusco. Des messages avaient été collectés auparavant venant de ceux qui ne pouvaient y participer. L’assemblée s’est tenue en présence du F. Miguel Aristondo, Assistant.

F. Mario Houle, Provincial, rend compte de cette Assemblée, expérience spirituelle, sous la forme d’une lettre à l’Esprit- Saint.

 

Tu étais là

« Plusieurs parmi nous reviennent tout juste d’une aventure unique, celle de Cap Espérance. Nous étions un peu plus de quarante, nombre symboliquement lié à la transformation, au changement intérieur.

Depuis les débuts, sans trop savoir sur quel navire il s’embarquait, chacun-e avait fait le choix de se laisser inviter à cette expérience spirituelle de fraternité et de discernement. C’est ce que ces quelques mots signifient, au sens littéral : une expérience de l’Esprit.

Tu étais là, écrivait l’un d’eux aujourd’hui.

Encore une fois tu nous as ramenés au coeur de nous-mêmes, à nos racines, à la foi héritée d’Abraham. Cette foi qui se transforme en espérance, puisqu’elle s’appuie sur Quelqu’un qui nous attend et qui nous aime.

« La Famille mennaisienne est appelée à bouleverser notre vie »

Nous avons saisi tellement de choses par le coeur, Esprit Saint, en les expérimentant nous-mêmes pendant cinq journées intenses !

Que la Famille mennaisienne, par exemple, est une réalité appelée à bouleverser notre vie et nos façons de faire.

Que c’est par un engagement et un discernement vécus ensemble que la vie jaillira désormais.

Que nous ne pourrons appeler à nouveau – mais nous le ferons, nous nous y sommes engagés ! – que lorsque nous nous laisserons nous-mêmes toucher, appeler et envoyer avec nos pauvretés.

L’équipe de Walsh University, USA.

Et que nous ne serons fidèles à ceux qui nous ont précédés que si nous savons être, comme eux, audacieux et créatifs.

L’équipe de Huatusco, Mexique.

Esprit Saint, merci d’avoir transformé nos sept nationalités et la diversité de nos langues en un même langage, le tien. »

Extrait de la Prière d’espérance composée pour cette assemblée :

« Alors que nos forces diminuent, donne-nous ton Esprit d’espérance.

Ouvre nos cœurs à l’amour, à l’audace, à la disponibilité et à la confiance

afin que jaillissent en nous une ardeur nouvelle, un feu nouveau.

Ouvre nos yeux aux besoins et aux aspirations des plus petits, des plus blessés.

Ouvre notre intelligence à ta Parole afin qu’elle soit notre lumière.

Alors que nous célébrons les 200 ans de notre fondation,

tu nous invites à écrire avec toi une nouvelle page en Amérique du Nord. »

Photos F. Pierre Leblanc